Louis Blériot

Aviateur, ingénieur et constructeur aéronautique

 

Né à Cambrai (Nord) le 1er juillet 1872 et décédé à Paris (Paris) le 2 août 1936

 Fils de Louis Charles Pierre Alexandre BLERIOT et de Clémence Marie Eugénie CANDELIER

          Louis Charles Joseph Blériot est né à Cambrai (Nord), le 1er juillet 1872. Son père était un important industriel dans le secteur sucrier. Louis Blériot a fait ses études à l'école Centrale des Arts et Manufactures, où il a obtenu son diplôme d'ingénieur, au sein de la promotion de l'année 1895. Il a ensuite travaillé dans une usine automobile, pour y construire des lanternes, des phares et d'autres accessoires. A partir de 1900, il est devenu passionné par le domaine de l'aviation, en étudiant les différentes théories et les nouvelles techniques. Il a volé pour la première avion en 1907, dans un prototype. Il a fabriqué et testé bon nombre de modèles d'avions.
          Le 25 juillet 1909, il s'est élancé au lever du soleil, au bord de son "Blériot XI" conçu pour l'occasion en collaboration de Raymond Saulnier, près de Calais, pour traverser la Manche, suite au concours organisé par le journal anglais "Daily Mail" qui prévoyait de récompenser le premier homme qui aurait rejoint l'Angleterre de France par les airs. La traversée s'est effectuée en trente-sept minutes, pour trente-huit kilomètres. Louis Blériot a alors atterri à Douvres, en Angleterre, où il est accueilli en héros. Cet exploit est salué par le monde entier et a fait la une des journaux. Le lieu de décollage, situé précisément à Sangatte, se nomme désormais Blériot-Plage en son honneur. En 1909, il a créé l'entreprise "Blériot-Aéronautique", à Courbevoie, pour y construire des monoplans et des biplans. Il a obtenu le premier brevet de pilote de France, en 1910. Il s'est occupé de la construction du premier avion dédié au transport de passages. Durant la Première Guerre Mondiale, il a produit des milliers d'avions, suite au rachat de la société SPAD. En 1933, le "Santos Dumont" a accompli un vol de 1401 heures, un record mondial. Suite à la révision des contrats avec l'Etat Français, il a dû fermer ses ateliers.
          Louis Blériot est mort le 2 août 1936, à Paris. Il a été le premier homme à traverser la Manche en avion. Il a battu bon nombre de records à l'époque, dont celui de distance sans escale : 10 601 km.

Louis Bleriot   

Louis Blériot a vite été passionné par l'aviation, et a commencé à concevoir des avions, dès 1900.

 

A gauche : Louis Blériot a conçu dix avions avant celui qui lui permettra de relier Calais à Douvres, en Angleterre. A droite : Louis Blériot dans son monoplan, "le Blériot XI", en 1909

 

De gauche à droite : Louis Blériot lors de son atterrissage à Douvres, le 25 juillet 1909 ; le jour de sa traversée de la Manche, il est accueilli en héros à Londres.

 

De gauche à droite : Louis Blériot et sa femme, Alicia (à gauche sur la photo), en 1909 ; Louis Blériot accueilli par la population parisienne, le lendemain de son exploit.

 

De gauche à droite : un monoplan de Louis Blériot, en 1912 ; les ateliers de Louis Blériot ont construit des milliers d'avions, dont beaucoup ont servi pendant la Première Guerre Mondiale.

 

Site de l'association "Louis Blériot 1909 - 2009' (centenaire
de la traversée de la Manche) :
http://bleriot.2009.free.fr

 

Page précédente

Contact : vincent.boez@laposte.net