Famille Moriamé - Dermonne

Généalogie de la famille Boez - Lefebvre

 

 

Louis MORIAME (1847 - 1900) et Claudora DERMONNE (1847 - 1914)

Deux enfants sont nés de leur union : Jeanne et Anna

 

 

 

Vers 1912, à la communion d'Elisabeth Moriamé (petite-fille du cousin de Louis-Vincent Moriamé et de Claudora Dermonne, Célestin Moriamé), devant la marbrerie dite « Moriamé » à Amiens. En haut, de gauche à droite : Jean Potiez (fils Jeanne Moriamé, épouse Potiez, fille de leur cousin, Vincent-Tiburce Moriamé) ; Victor Moriamé, poète (fils de leur cousin, Camille Moriamé) ; Valérie L'Hussier, la tante d'Ernest Moriamé ; Jeanne Moriamé, fille de Louis-Vincent Moriamé et de Claudora Dermonne ; Géry Potiez, commandant et chef de bataillon à Maubeuge, époux de Jeanne Moriamé ; Jeanne Moriamé, épouse Potiez ; Julia Alhant (épouse d'Ernest Moriamé, le fils de leur cousin, Camille Moriamé) ; Ernest Moriamé (fils de Camille Moriamé) ; Claudora Dermonne, femme de Louis-Vincent Moriamé (qui est également son cousin par Dorothée Brasseur, grand-mère commune aux deux époux) ; Anna L'Hussier ; en robe blanche, inconnue ; Marie-Henriette Moriamé, fille de Camille Moriamé ; Anna Moriamé, fille de Louis-Vincent Moriamé et de Claudora Dermonne. En bas, de gauche à droite : Emma Moriamé, soeur d'Elisabeth ; Alice L'Hussier, la mère d'Ernest Moriamé ; Elisabeth Moriamé, en communiante ; Hector Alhant, père de Julia Alhant

Amiens, vers 1900, à la marbrerie dite « Moriamé ». Au 1er rang, de gauche à droite, Ernest Moriamé (à gauche) et sa femme, Julia Alhant ; Victor Joseph, futur poète, frère d'Ernest ; Claudora Dermonne, femme de Louis Vincent (qui est également son cousin par Dorothée Brasseur, épouse en premières noces de Nicolas Joseph Moriamé, charpentier à Barbençon, et en secondes noces de Thomas Joseph Télésphore Dermonne, tisserand à Barbençon). Au 2ème rang, de gauche à droite : Emma Lucienne Moriamé, sœur d'Ernest ; Camille Moriamé et Alice L’Hussier, parents d'Ernest Moriamé ; Marie Henriette Moriamé, soeur d'Ernest ; Louis Vincent Moriamé, mari de Claudora Dermonne ; Anna ou Jeanne Moriamé, fille de Louis Vincent Moriamé et de Claudora Dermonne

 

A gauche : Jeanne Moriamé (née en 1871 et décédée en 1960 à Amiens) et Anna Moriamé (née en 1877 et décédée en 1960 à Amiens). A droite : souvenez-vous dans vos prières de Louis-Vincent Moriamé, décédé à Amiens le 18 octobre 1900, à l'âge de 53 ans, muni des Sacrements de Notre Mère la Sainte Eglise

 

Page précédente

Contact : vincent.boez@laposte.net